Abonnez-vous à
notre newsletter

Utiliser la technologie pour affronter la réalité

Avec sept simples questions concernant les concepts d’apprentissage

Lorsque les entreprises sont confrontées aux défis d’une société de plus en plus vieillissante associés à un monde numérique, il ne peut y avoir qu’une seule solution : la mise en place de conditions optimales pour l’apprentissage tout au long de la vie. Les gens ont du mal à imaginer l’ampleur d’un tel changement exponentiel et le mot à la mode « VUCA » (Volatilité, Incertitude, Complexité, Ambiguïté) ne rend pas justice à l’ampleur de la transformation qui nous attend. Doté d’un portefeuille à trois volets destiné à l’apprentissage innovant des employés, tts accompagne les entreprises dans la transition vers la numérisation.

Comment peut-on appréhender le concept de croissance exponentielle ? Avec difficulté, parce que notre cerveau est câblé linéairement, selon le directeur général de tts Dr. Rolf Zajonc. Il a ensuite continué à illustrer cela en utilisant la célèbre histoire du riz et de l’échiquier. Les grains de riz sont disposés exponentiellement sur les 64 cases d’un échiquier : 1, 2, 4, 8, 16, 32 et ainsi de suite. L’idée semble simple. Mais, croyez-le ou non, sur la dernière case, il y aurait une montagne de grains, en fait assez pour couvrir toute l’Allemagne sous une épaisse couverture de riz. « La prédiction que la numérisation va changer le monde n’est pas une sorte de vision d’un futur lointain. Nous sommes en plein milieu », selon Rolf Zajonc, « et ses innombrables possibilités entraîneront une augmentation de la complexité, de la volatilité, de l’ambiguïté et de l’incertitude à tous les niveaux. »>


VUCA : tout dans un état de flux


VUCA signifie: volatilité, incertitude, complexité et ambiguïté. Cet acronyme à fait le tour du monde à une vitesse fulgurante, ce qui nous amène à nous interroger sur les méthodes traditionnelles de faire les choses. Les conséquences de ceci sont impossibles à prédire. C’est la raison pour laquelle la formation continue et le développement d’une culture intelligente sont les meilleurs moyens de se préparer et de relever les défis à venir.

Un kaléidoscope de logiciels, conseil et apprentissage

Dans le monde des affaires, les solutions impliquent presque toujours un mélange de technologies de l’information, services et contenu. L’expérience de ces dernières années avec les trois compétences clés en matière de logiciels, de conseil et d’apprentissage sont comme un kaléidoscope, explique le Directeur Général, une petite tournure qui mène à une toute nouvelle image.
De la même manière que la numérisation se caractérise par un nombre infini de scénarios possibles, les compétences des employés sont tout aussi importantes. Quand il s’agit de trouver la solution idéale pour sa propre entreprise, la meilleure approche consiste à poser sept questions simples : Pourquoi ? Qui ? Quelle ? Comment ? Où ? Quand ? Pourquoi faire ? Le « pourquoi ? » s’explique par le rythme croissant de la numérisation et le besoin d’apprentissage tout au long de la vie. Le « qui ? » se réfère naturellement aux décideurs RH et informatique, c’est-à-dire ceux qui sont responsables de la formation des employés.

Monter et descendre l’ascenseur du savoir

En ce qui concerne le « quoi? », le modèle d’ascenseur du savoir du professeur Klaus North est une bonne métaphore. Au bas de la page, il y a les caractères et la syntaxe, qui n’ont de sens que lorsqu’ils sont liés à des données, lesquelles peuvent à leur tour être mises dans le contexte de l’information. « C’est alors seulement maintenant que la connaissance entre dans l’équation. Mais la connaissance seule a peu de valeur. Il faut l’appliquer », s’enthousiasme Rolf Zajonc, » il faut l’utiliser au bon moment ».

Mais comment concevoir le transfert de connaissances ? Comment la connaissance est-elle pondérée, suivie et maintenue à jour ? Les logiciels de pointe constituent l’épine dorsale de l’apprentissage formel et informel. « En soi, cela peut sembler une déclaration triviale », déclare Rolf Zajonc, « mais la technologie en est vraiment la clé ». Les meilleures pratiques d’une entreprise reposent sur des concepts éprouvés, mais ils ne sont pas gravés dans la pierre puisqu’ils peuvent être adaptés encore et toujours de façon presque infinie pour répondre aux demandes individuelles des clients. « Il peut être comparé à l’évolution : nous réévaluons et modifions continuellement nos forces fondamentales, et nous développons et améliorons constamment notre solution. » Il y a 20 ans, le transfert de connaissances était toujours considéré comme « bien à avoir », mais il est maintenant considéré comme un impératif par tous les niveaux de gestion. En ce qui concerne les questions « Où ? » et « Quand ? », la réponse est presque explicite grâce à l’avènement du Performance Support : partout et toujours mobile et virtuel.


Utiliser la technologie pour affronter la réalité

Malgré tout cet engagement pour un apprentissage optimal des employés et un enthousiasme généralisé pour l’apprentissage adaptatif et contextualisé, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Le secret pour arriver au sommet consiste à délier un délicat équilibre entre les exigences formelles de qualité d’une part; et le transfert informel des connaissances, associé à des contraintes budgétaires, d’autre part. « Il faut utiliser la technologie pour faire face à la réalité, ce qui permet d’en extraire le résultat optimal. » Tout cela dans le but d’ajouter de la valeur à l’entreprise et de la propulser vers de nouveaux sommets, ce qui répond à la dernière des sept questions, la question « Pourquoi faire ? ».


Faits & Chiffres

• Société en fond propre, créée en 1998, croissance à deux chiffres

• Service complet pour la gestion des talents et la formation en entreprise

• 500 clients et plus de 4,5 million d’utilisateurs des logiciels tts

• Récompenses en 2016 :

• Fournisseur n°1 des technologies d’apprentissage (MMB Institute)

• Prix partenaires 2015 & 2016 (partenaires GOLD SAP et Amazon Web Services)

• Médailles Brandon Hall 2016 : Or pour la technologie Performance Support et argent pour la création de contenu